Strasbourg dans l'Antiquité : Argentoratum

Strasbourg est d’abord un camp militaire romain, créé à la fin du 1er siècle ap. J.C. par la VIIIe Légion, pour protéger le passage du Rhin.

Fouilles anciennes et récentes

Trouvailles

Les premières fouilles réalisées au 19e siècle mettent en évidence le tracé de l’enceinte militaire, garnie de tours placées à intervalles réguliers.

A l’intérieur, un plan quadrillé marque l’emplacement des rues et es bâtiments abritant les soldats et les officiers.

Les fouilles réalisées préalablement aux chantiers, même si elles ne permettent que rarement de conserver les vestiges, apportent des informations de plus en plus nombreuses sur l’évolution de ce camp.

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube