Maison pompéienne du prince Jérôme Napoléon

18, avenue Montaigne, Paris 16e (construction 1854-56, destruction en 1891)

En voir plus
En voir plus

En 1853, l'architecte Alfred-Nicolas Normand reçoit une commande importante du prince Jérôme Napoléon : l'édification d'un palais Pompéien, avenue Montaigne à Paris. Les travaux commencent en 1854 mais le bâtiment sera abandonné après 1870 puis finalement détruit en 1891. Il est remplacé aujourd'hui par le monumental hôtel de Porgès. Avec l'ornemaniste Charles Rossigneux (1818-1907), ils commencent le chantier avenue Montaigne à l'emplacement du pavillon des Beaux-Arts de l'exposition universelle de 1855. De 1856 à 1860, le gros oeuvre est achevé ; en 1858, s'élève un véritable palais, modèle d'architecture néo-grecque imaginé par le prince comme cadeau à offrir à son amie, la comédienne Rachel. Cet hôtel possédait un péristyle, un atrium avec un bassin central, des appartements particuliers contournant la cour.

En voir plus

Elévation du corps principal

En voir plus
En voir plus
En voir plus
En voir plus

Plan du rez-de-chaussée

L'Atrium

En voir plus
En voir plus

La statue de Napoléon

décors pompéiens

En voir plus

pavages

En voir plus

dessins des élévations intérieures

En voir plus

vues intérieures de différentes salles

Plafonds

En voir plus
En voir plus
En voir plus

La serre

En voir plus
En voir plus

Les thermes, en fond de parcelle

En voir plus
En voir plus
En voir plus
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • c-youtube