Remplois dans l'architecture antique

Le remploi est d'un usage fréquent dans toute l'architecture antique. Un des cas les plus fréquents est celui des fragments architecturaux utilisés pour construire des fortifications autour des villes, en général à la fin de l'antiquité, lorsque le monde romain céda sous les assauts des différents peuples "barbares" en occident et en orient

Sinope
Sinope
press to zoom
remploi 06
remploi 06
press to zoom
remploi 03
remploi 03
press to zoom
remploi 05
remploi 05
press to zoom
remploi 01
remploi 01
press to zoom
remploi 02
remploi 02
press to zoom

Les pierres des monuments publics offraient un matériau solide et déjà taillé permettant d'ériger des murailles solides. On trouve donc de nombreux fûts de colonnes, placés le plus souvent transversalement pour solidariser les parements oppsés, ainsi que des pierres d'entablement de grande dimensions.

Mais toutes les pierres, bases, stèles, parpaings etc. sont susceptibles d'être utilisées.

Paros
Paros
press to zoom
Palmyre remplois 1
Palmyre remplois 1
press to zoom
Olympie
Olympie
press to zoom
Tebessa
Tebessa
press to zoom
photo Philippe Collet
photo Philippe Collet
press to zoom
mur du theseion
mur du theseion
press to zoom
porte_citadelle_Ephèse
porte_citadelle_Ephèse
press to zoom

Didier LAROCHE